Bienvenue sur notre site web

Quelques nouvelles de la Fédération :

 

Le Conseil d’Administration est constitué de : Daniel Carette, Olivier Désert, Géry Duesberg, Bénédicte Dumont de Chassart, Gauthier van der Elst, Christophe Gillet, Wim Luykx, François de Radzitzky (renouvelé à la présidence), Bernard Steverlynck, Julien Titeux, Guy Wagner, Johan Wijnen et Dirk de With.

 

Nos grandes lignes d’actions sont la poursuite et le renforcement des initiatives en termes de pédagogie (formations moniteurs, préparation BSC, Vade-mecum, stages, …), en termes de communication (site Web et page Facebook plus actives, relations avec les groupes, …), ainsi que la mise sur pied de journées pour les groupes avec l’accent sur la convivialité.

 

Nous sommes toujours face à la problématique de l’organisation du Championnat par la FTB-BJF elle-même. Mais le Championnat 2018 à Wingene est entre autres géré par Bernard Steverlynck et le Rallye Ypara qui nous avaient déjà organisé un excellent championnat à Nokere, et Jean de Cloedt qui nous ouvre sa superbe propriété ! Autre bonne nouvelle : la Commune de Mersch est d’accord de nous accueillir à nouveau en 2019.

 

La FITF fête ses 90 ans en 2018. Cela m’incite à vous encourager tous à faire l’effort de vous y affilier. C’est bien sûr important que le Benelux soit bien représenté à la FITF et différentes activités sont déjà programmées pour 2018 :

-         Colloque FITF/FRTM  à la Sorbonne le 28 janvier 2018 (j’étais un des orateurs, sur le thème de la pédagogie) ;

-         Concert FITF du Bien Aller Sarthois et des Trompes de Vendôme à Tours avec la  participation de l'un des meilleurs groupes ou Bagad de musique celte actuel ;

-         Concours de Sociétés à Maurrin près de Mont de Marsan dans le cadre du concours régional Sud-Ouest les 9 et 10 juin 2018 ;

-         Concours fédéral International à Divonne les Bains les 24, 25 et 26 Août 2018  avec le concert des Trompes de Bonne et du Rallye Trompes des Vosges le vendredi soir.

 

Comme déjà dit l’an passé, nos stages deviennent connus, reconnus et appréciés. C’est un grand succès, mais nous devons rester vigilants, améliorer encore et toujours notre pédagogie et notre organisation. Notons déjà les dates : Chassart du vendredi 27 avril en fin de journée au dimanche 29 avril en fin d’après-midi et Saint-Hubert du vendredi 29 juin à 9 heures au dimanche 1er juillet en milieu d’après-midi.

 

La pédagogie reste pour moi un des meilleurs moyens de nous faire tous progresser, d’intéresser de nouveaux sonneurs et d’aider les responsables de groupes à gérer leurs débutants et leur groupe (pas de progrès de groupe sans progrès individuels). Des journées pédagogiques à l’usage des responsables de groupes et de ceux qui s’impliquent dans l’écolage, ainsi que des journées de formations au Brevet vont être programmées. Une première formation en deux jours a été réalisée en 2016, à titre expérimental avec l’aide des groupes de Bertrix, Dinant et Bois de Roeulx et une deuxième en 2017 avec le groupe de Liège. Ce fut un succès : nous poursuivons dans cette voie !

 

Cette formation utilise deux axes : un premier, psychopédagogique, qui permet à chacun, grâce à 3 principes simples, de mieux gérer son enseignement, et un deuxième qui, très simplement et s’appuyant sur deux lois de physique, permet de donner des conseils pertinents et d’obtenir des résultats rapides et pérennes. Il y a, étroitement liés, des parties théoriques et des exercices avec mise en situation pour que chacun puisse entrer directement dans une pratique efficace.

 

Cette formation, partant de lois de la physique très simples, permet de dépasser les discussions sans fin basées sur tous les « on-dit » et autres à priori possibles. Fini les éternelles approximations et contradictions : l’un prétend ceci, l’autre affirme cela ! …qui a raison ? La physique (élémentaire) et le bon sens donnent de bien meilleures réponses.

 

Des premières expériences, il ressort que cette formation nécessite au moins deux jours et de préférence trois jours, avec le troisième jour distant au moins de deux ou trois mois des deux premiers.

 

Bien sûr, il n’y a pas de formation « définitive ». Il nous faut toujours chercher plus loin, réfléchir, échanger, nous remettre en question. C’est dans ce cadre-là que je vous invite et lance un appel, afin que nous puissions, dans tous les groupes, offrir un enseignement de haut niveau à tous ceux qui souhaitent découvrir la Trompe ou se perfectionner.

 

Je vous invite et fais donc appel à chaque groupe, mais aussi à chaque membre : contactez-moi (0475 61 84 12 / franderad@hotmail.com) pour que nous convenions des dates qui vous arrangent, tant pour une formation pédagogique que pour une préparation au Brevet.

 

Les stages de Chassart et Saint-Hubert se préparent bien, ainsi que notre championnat à Wingene chez le Baron de Cloedt

 


François de Radzitzky 
Président

Infos générales

La Fédération des Trompes du Benelux est constituée en Association sans but lucratif (ASBL), selon le Droit belge.

 

 

Le siège social de la FTB est sis 1 Route du Bois de Chaleux à 5560 HULSONNIAUX

Le Secrétariat est assuré par Bénédicte Dumont de Chassart : Rue au Bois , 2 à B-1476 HOUTAIN LE VAL.

Information bancaire: BIC: BBRUBEBB - IBAN: BE27 3600 1778 6873

  
Comme son nom l’indique, la FTB regroupe les sonneurs de trompe des trois pays : la Belgique, les Pays-Bas et le Grand Duché du Luxembourg. 
 
La FTB compte environ 300 membres qui paient annuellement une cotisation de € 20 par an. 
 
Nous pensons qu’il doit y avoir environ 800 sonneurs de trompe dans le Benelux, de niveaux musical souvent très variable. 
 
Au-delà de quelques membres sympathisants, non-sonneurs, ce sont surtout les sonneurs de trompe qui constituent les forces vives de la fédération. 
 
Le sonneurs sont organisés en groupes, appelés « Rallye », composés d’une dizaine de sonneurs qui se répartissent, en leur sein, les 3 ou 4 pupitres musicaux des voix : le chant, la seconde, la tierce ( = sons bouchés) et la basse. 
 
Il existe aussi des Écoles de trompe, où l’enseignement est assuré souvent bénévolement, par les anciens ou les champions de trompe. 
 
Sont organisé plusieurs fois par an, des journées de Stage de trompe, tantôt ne Wallonie, tantôt en Flandre, ou ailleurs dans le Benelux. 
 
Enfin, la FTB organise annuellement son Championnat Benelux, traditionnellement dans la deuxième quinzaine du mois de mai. 
 
La FTB est dirigée par un Conseil d’Administration. 
 
La FTB édite une fois par an, généralement en fin d’année, un bulletin d’information, appelée le « Novel…les ».  
 
La plupart des sonneurs membres de la FTB sont aussi membres de la Fédération Internationale des Trompes de France - appelée le plus souvent en abrégé « FITF » - qui regroupe tous les sonneurs d'Europe. Cette fédération compte environ 3.000 membres. 
 
Voir son site Internet propre : www.fitf.org

 

Bénédicte Dumont de Chassart

Statuts de la FTB-BJF